logo
logo
Rencontrons-nous

Pharmaciens biologistes : des effectifs en baisse

Date : 20 juin 2017

Imprimer ce document

Les pharmaciens biologistes (section G) représentent 9,9 % de l’ensemble des effectifs des pharmaciens. Cette profession compte plus de femmes que d’hommes (4 342 femmes pour 2 992 hommes, soit 59 % contre 41 %).

Leur moyenne d’âge s’élève à 49,6 ans. Les praticiens du secteur privé sont plus âgés que les professionnels du secteur public (respectivement 51,7 et 46,7 ans). Ils sont aussi plus nombreux (environ 60 % des effectifs) : 4 288 travaillent dans le privé, 2 648 dans les services publics ou les hôpitaux, 411 exercent dans d’autres structures. 331 professionnels ont plus de 66 ans…

Le nombre de laboratoires de biologie médicale (LBM) a, lui, été divisé par 2 ou 3 en 6 ans et s’élève à 3 710 en 2016. Les sociétés privées (SEL, SCP…) sont en recul de 9,6 % par rapport à l’année précédente (499 structures).

208 pharmaciens biologistes travaillent dans les départements et collectivités d’Outre-mer.

Des effectifs en baisse, des praticiens vieillissants… l’Ordre national des pharmaciens se veut toutefois rassurant. Pour le moment, la majeure partie de la population française est située à moins de 30 minutes en voiture d’un LBM et la moyenne de LBM pour 100 000 habitants, s’élèvant à 5,7, n’a pas varié depuis 2 ans !

© 2017 Les Echos Publishing