logo
logo
Rencontrons-nous

Médecins

Date : 19 décembre 2014

Imprimer ce document

L’OMPL, Observatoire des métiers dans les professions libérales, vient de réaliser la première étude socio-économique sur les salariés de cabinets médicaux et de radiologie. L’objectif était de mieux connaître l’évolution des besoins en termes de compétences, de recrutement et de formation.

Cette étude révèle qu’il y avait 36 500 cabinets en France en 2012, employant 88 560 salariés. Soit tout de même 5 000 cabinets de moins qu’il y a 10 ans mais avec un effectif salarié stable. Pourtant, les trois quarts de ces cabinets n’emploient qu’un à deux salariés. Ils se concentrent dans le Sud et l’Est de la France et dans les zones urbaines.

La moitié de ces salariés sont des secrétaires médicales, et 9 salariés sur 10 sont des femmes. 30 % des effectifs ont 50 ans ou plus. Et près des deux tiers des salariés ont un niveau inférieur au baccalauréat.

Selon cette étude, il faudrait faire des efforts en matière de formation. Le plan de formation a été utilisé en effet seulement par 6 % des entreprises au cours des 3 années étudiées (2010-2012), bénéficiant à moins de 10 % des salariés. En revanche, le taux de chômage est faible.

Pour consulter l’étude, rendez-vous sur www.observatoire-metiers-entreprises-liberales.fr

© 2014 Les Echos Publishing