logo
logo
Rencontrons-nous

Médecins

Date : 18 février 2016

Imprimer ce document

Selon une étude récente, réalisée par le Lab e-santé avec MedPics, Stagium, l’Association nationale des étudiants en pharmacie (ANEP) et le Moniteur des pharmacies, 99 % des jeunes médecins ou des étudiants en médecine possèdent un smartphone, et 77 % une tablette. Une grande majorité d’entre eux (94 %) l’utilisent dans leur pratique professionnelle.

Le plus souvent, ils se servent des nouvelles technologies pour rechercher une information sur Internet, aller sur une application mobile de santé ou sur un réseau social.

Nombreux (70 %) sont ceux qui consultent les sites d’actualités médicales et les sites d’institutions de santé, voire les bases de données médicamenteuses (87 %).

Et ils sont près de 25 % à avoir déjà prescrit ou conseillé un objet connecté ou une appli mobile de santé. Pour eux, la santé mobile et connectée peut être porteuse de bonnes choses (59 %) et peut améliorer les relations médecins/patients (44 %, contre 12 % qui pensent au contraire que cela peut les dégrader…).

© 2015 Les Echos Publishing