logo
logo
Rencontrons-nous

Infirmiers

Date : 23 août 2016

Imprimer ce document

La Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) et Medissimo lancent une étude sur l’observance médicamenteuse pour démontrer l’efficacité de l’infirmier libéral dans l’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques.

Le travail réalisé par les infirmiers libéraux n’est pas toujours visible alors que cette profession pourrait participer à des stratégies d’accompagnement efficaces sur tout le territoire. Pour prouver cette capacité, la FNI et Medissimo vont mener une grande enquête grâce aux objets connectés.

Concrètement, pour les patients des infirmiers libéraux qui se seront inscrits à cette enquête, des piluliers connectés à une application mobile leur seront envoyés. L’application sera installée sur le mobile des infirmiers, et permettra ainsi aux professionnels d’observer et de mieux accompagner leurs patients.

Ce système permettra d’obtenir des informations précises et tracées sur les médicaments, les refus de prise et surtout sur les défauts d’observance. Car ces derniers concernent 50 % des quelque 15 à 20 millions de patients en France atteints d’une maladie chronique, dont 1,3 million sont pris en charge à leur domicile par les infirmiers libéraux.

Or la non observance peut avoir des conséquences dramatiques : complications médicales et psychosociales, diminution de la qualité de vie des patients, accès aux soins accru…

Pour participer à l’étude, les infirmiers libéraux peuvent s’inscrire dès maintenant et jusqu’à début septembre sur le site de Medissimo. L’infirmier recevra ensuite son kit et devra choisir dix de ses patients qui seront suivis pendant quatre mois. Un accueil téléphonique accessible 5 jours/7 permettra de répondre aux questions des infirmiers.

© 2016 Les Echos Publishing