logo
logo
Rencontrons-nous

Conseillers en investissements financiers

Date : 28 février 2017

Imprimer ce document

Au terme d’un travail de collecte de données qui aura duré deux ans, l’Autorité des marchés financiers (AMF) vient de publier son rapport sur l’activité 2015 des conseillers en investissements financiers (CIF). Cette étude nous apprend notamment que le chiffre d’affaires (toutes activités confondues) des cabinets a progressé de 8,78 % entre 2014 et 2015 (de 2,060 Mds€ à 2,241 Mds€). Étant précisé que le chiffre d’affaires médian est passé de 126 000 € à 135 000 €.

Par ailleurs, l’AMF note une légère progression des effectifs par rapport à l’exercice précédent : plus 749 personnes en 2015 pour un total de 12 964. Sachant que parmi cet effectif, 6 556 personnes sont des dirigeants et salariés CIF. Une hausse qui s’explique par un panel de répondants plus important mais également par la progression de l’effectif moyen des cabinets qui passe de 2,77 à 2,9 personnes.

Au sein de cette activité de CIF, 3 985 cabinets déclarés exercent une activité globale de conseil en gestion de patrimoine (CGP), les autres ayant une activité plus spécifique de conseil en haut de bilan (375 cabinets) ou de conseil à destination des investisseurs institutionnels, sociétés de gestion ou autres intermédiaires financiers (161 cabinets). Une activité de conseil en gestion de patrimoine qui représente 58 % du chiffre d’affaires total réalisé par les CIF.

Autre fait marquant, la rémunération des CIF CGP est principalement constituée de rétrocessions de droits d’entrée et de frais de gestion annuels qui représentent respectivement 55 % et 33 % du chiffre d’affaires CIF total déclaré, le solde étant constitué d’honoraires facturés aux clients.

AMF, Les données d’activité 2015 des conseillers en investissements financiers, février 2017

© 2017 Les Echos Publishing