logo
logo
Rencontrons-nous

Masseurs-Kinésithérapeutes

Date : 25 juin 2015

Imprimer ce document

Face au développement des thérapies alternatives, notamment la chiropraxie, l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes (CNOMK) a souhaité faire une mise au point via un communiqué de presse et une vidéo pour rappeler que le kinésithérapeute est un professionnel de santé – ce que ne sont pas les chiropracteurs – formé et compétent pour prendre en charge des patients dans les meilleures conditions de sécurité.

Maux de dos, sciatiques, torticolis à répétions, scolioses… de plus en plus souvent selon l’Ordre, la presse généraliste vante les bienfaits de pratiques non conventionnelles pour venir à bout de ces pathologies. Un engouement pour des techniques qui n’ont pas forcément de validation scientifique, mais attirent un public de plus en plus nombreux en recherche de solutions immédiates pour soigner ces maux. L’Ordre veut donc alerter le public des différences de compétences qui existent entre un chiropracteur et un professionnel de santé comme le kiné, sachant que le premier ne peut intervenir qu’en amont de toute pathologie. Si une pathologie se déclare, il doit transmettre le cas à un professionnel de santé adéquat.

Pour autant, l’ordre ne souhaite pas mettre tous les chiropracteurs dans le même panier, puisqu’il rappelle que certains chiropracteurs sont, par ailleurs, également professionnels de santé, comme des médecins.

Pour visionner la vidéo : http://publications.ordremk.fr/2015/06/09/newsletter-n46/

© 2015 Les Echos Publishing